• (Traduction) Chapitre 2 de Mapleshade's Vengeance

    (Traduction) Chapitre 2 de Mapleshade's Vengeance

    by Mimikou

    Oh Clan des Étoiles ! Faites que cela s'arrête ! Ombre d'Érable se tordit de douleur et plongea ses griffes dans la mousse sèche. 

    « Calme-toi, » ordonna Aile de Corbeau en plaçant une patte sur son flanc secoué de convulsions.

    Essaye de te relaxer, toi, si tu étais dans le même cas. Ombre d'Érable voulut hurler sur le guérisseur, mais elle eut à peine assez de souffle pour survivre au spasme qui secoua son corps. Elle serra les mâchoires et résista à l'envie de plonger ses crocs dans la patte noire d'Aile de Corbeau.

    « C'est un mâle ! haleta Taches Rousses. Oh, il est magnifique ! »

    Aile de Corbeau se tourna pour regarder. Ombre d'Érable était étendue dans son nid les yeux fermés et essayait de ne pas penser à la douleur à venir. Quelque chose d'humide se tortillait contre son museau. Elle ouvrit la bouche pour protester - et sentit alors la plus douce odeur qu'elle ait jamais connu. Elle leva la tête et cligna des yeux devant le paquet de fourrure lisse marron à côté d'elle. Oh Pomme du Crépuscule, tu as un fils. Et il est magnifique ! 

    « Lèche-le, Ombre d'Érable, miaula Aile de Corbeau. Cela l'aidera à respirer. »

    Pendant un moment, Ombre d'Érable voulut dire à tous les autres de sortir et de la laisser seule avec cette minuscule et précieuse créature. Rien ne serait plus jamais aussi spécial que sa rencontre avec son premier chaton. Puis son corps se contracta sous une nouvelle vague de douleur et elle poussa un cri. Aile de Corbeau tira le chaton à la hâte. « Prends-le, Taches Rousses, ordonna-t-il. 

    -Volontiers, miaula la chatte. Viens, mon petit. Je vais te nettoyer et te sécher. »

    Ombre d'Érable essaya de dire qu'elle était capable de s'occuper de ses chatons elle-même mais le spasme s'intensifia et, soudain, un autre chaton glissa à son côté, sa gueule grande ouverte en un miaulement silencieux, sa fourrure tachetée de roux et de blanc, comme sa mère.

    « Un autre mâle, annonça Aile de Corbeau. Tu t'en sors très bien, Ombre d'Érable. » Il fit glisser ses pattes le long de son corps. « Il en reste un. Allez, reste concentrée. »

    Une irrésistible envie d'être seule avec ses chatons donna à Ombre d'Érable un nouveau regain de force et le dernier petit sortit presque aussitôt.

    « Une femelle ! ronronna Aile de Corbeau. Plus petite que ses frères, mais elle est en pleine forme. À toi de prendre le relais, Ombre d'Érable. » Il poussa les trois chatons contre le giron de leur mère. Elle se redressa et se tourna pour les regarder avec étonnement. J'ai réussi, Pomme du Crépuscule ! Deux fils et une fille !

    « Ils sont splendides, » murmura Taches Rousses, sa voix brisée par l'émotion.

    Aile de Corbeau acquiesça. « Tu as fait du beau travail, Ombre d'Érable. Nous allons te laisser te reposer mais je reviendrai t'apporter quelques herbes après le lever du soleil. Tu te sens bien ? » Une lueur d'inquiétude brillait dans ses yeux bleu sombre, Ombre d'Érable sentit une bouffée de compassion envers le jeune guérisseur. Il était le seul en charge du Clan du Tonnerre depuis deux lunes après la mort de Moucheture d'Avoine, et c'était la première mise-bas qu'il avait du superviser.

    « Je ne pourrais pas aller mieux, » lui dit-elle. Sa gorge était sèche et endolorie. « Pourrais-tu juste m'apporter un peu d'eau, s'il te plaît ? 

    -Je vais t'en chercher, » proposa Taches Rousses. Elle bondit hors du nid et s'évanouit à travers les ronces. Aile de Corbeau la regarda partir. « Tu lui as redonné le sentiment que la vie vaut la peine d'être vécue, commenta-t-il. La mort de son frère a été dure pour elle. »

    Ombre d'Érable enfouit son museau dans la douce et humide fourrure de ses chatons. « Ces chatons représentent mon cadeau pour le Clan du Tonnerre tout entier, murmura-t-elle. Je remercierai le Clan des Étoiles chaque jour de me les avoir envoyés, et ce pour le restant de ma vie. »

    Le guérisseur l'effleura doucement du bout de la queue. « Et le Clan du Tonnerre te remercie, » miaula-t-il.

    Tout comme le Clan de la Rivière, ajouta silencieusement Ombre d'Érable. Toute querelle à propos des Rochers du Soleil sera oubliée quand les Clans réaliseront qu'ils se partagent de parfaits guerriers ! 

     

     

    « Puis-je entrer ? gronda une voix à l'entrée de la pouponnière.

    -Bien sûr ! Entre, » miaula Ombre d'Érable, à bout de souffle en train d'essayer de déloger le chaton du sommet de sa tête. À l'âge de trois levers de soleil, ils épataient Ombre d'Érable avec leur habilité d'être partout à la fois, et pourtant en étant constamment logés contre son ventre. Le museau brun sombre d'Étoile de Chêne apparut à travers les branches. « Bonjour, mes petits, » ronronna-t-il. La femelle réagit au son de sa voix. Relâchant ses griffes minuscules de l'oreille d'Ombre d'Érable, elle glissa sur la mousse d'un bruit sourd.

    « C'est Étoile de Chêne, le chef du Clan du Tonnerre, » dit-elle à ses chatons. Elle essaya de les aligner. Mais leurs yeux étaient toujours fermés et l'odeur d'un nouveau chat était trop forte pour résister. Les trois chatons trottinèrent vers Étoile de Chêne, leur courte queue relevée et leurs gueules ouvertes qui poussaient des miaulements aigus. Étoile de Chêne les repoussa délicatement vers Ombre d'Érable avec sa patte. « Je ne suis pas seulement leur chef, lui rappela-t-il. Truffe de Bouleau était mon fils. Ces chats sont de ma famille. » Ses yeux s'embrumèrent d'émotion lorsqu'il baissa le regard vers les chatons. « Si seulement Truffe de Bouleau pouvait les voir. »

    La fourrure d'Ombre d'Érable s'embrasa. « Je suis sûre qu'il nous observe depuis le Clan des Étoiles, » murmura-t-elle. À côté d'elle, les chatons commencèrent à se frotter contre son ventre et se turent lorsqu'ils commencèrent à téter. 

    « Mon fils était un grand guerrier, continua Étoile de Chêne. Le Clan est honoré de voir son esprit vivre à travers ses enfants. »

    Un bruissement de ronces retentit et Taches Rousses apparut, un campagnol dans la gueule. Elle le posa près du nid. « J'ai choisi la première prise du tas de gibier pour toi, dit-elle fièrement à Ombre d'Érable.

    -Merci, » miaula la reine d'une voix rauque. Elle se demanda s'il serait impoli de demander à Étoile de Chêne de partir. Son discours la rendait de plus en plus nerveuse. Taches Rousses se tourna vers Étoile de Chêne. « Ces chatons ne sont-ils pas parfaits ? ronronna-t-elle. Je peux clairement voir Truffe de Bouleau en chacun d'eux ! »

    Ombre d'Érable fixa les corps minuscules allongés contre son ventre. Mis à part le mâle qui était pommelé comme elle, ils avaient exactement la même couleur brun pâle que Pomme du Crépuscule. Truffe de Bouleau était un chat brun sombre tigré, presque noir. Le cœur battant, elle attendit un commentaire de la part d'Étoile de Chêne mais, à la place, il demanda si elle leur avait déjà choisi un nom. Ombre d'Érable utilisa sa queue pour lui indiquer chaque chaton sans les déranger. « J'ai choisi Petit Mélèze pour le mâle brun, Petite Tache pour son frère et Petit Pétale pour leur sœur. » Elle s'arrêta lorsque le bout de sa queue toucha la minuscule femelle. Elle était la plus duveteuse de tous et ses oreilles étaient si petites qu'elles perçaient à peine hors de la fourrure de sa tête. Ombre d'Érable sentit son cœur exploser d'amour. Si seulement tu pouvais les voir, Pomme du Crépuscule !

    « Excellent choix, miaula Étoile de Chêne.

    -Tu ne voulais pas en nommer un en l'honneur de Truffe de Bouleau ? » demanda Taches Rousses. Elle semblait déçue.

    Ombre d'Érable ne détacha pas son regard de ses chatons. « Je veux qu'ils soient chacun leurs propres guerriers, expliqua-t-elle calmement. Pas des échos d'un chat d'autrefois. »

    À son grand soulagement, Étoile de Chêne ronronna. « Le Clan du Tonnerre est honoré de t'avoir comme reine, Ombre d'Érable. J'ai hâte de regarder ces chatons grandir. 

    -J'ai hâte de voir la tête du Clan de la Rivière lorsqu'ils l'apprendront à la prochaine Assemblée, » feula Taches Rousses.

    Le cœur d'Ombre d'Érable s'accéléra. « J'aurais voulu voir ça aussi. Assure-toi de bien leur dire que j'ai donné naissance à trois parfaits guerriers en devenir ! dit-elle à Taches Rousses. Surtout Pomme du Crépuscule. Dis-le lui en premier. »

    La femelle roux pâle cilla. « Pourquoi parlerais-je à ce sac à puces galeux ? grogna-t-elle. Il a tué Truffe de Bouleau ! 

    -Exactement ! miaula précipitamment Ombre d'Érable. Il doit savoir que le Clan du Tonnerre est plus fort que jamais grâce à ces chatons. »

    Taches Rousses acquiesça. « Bien sûr. » Elle sortit ses griffes et les plongea dans la litière mousseuse qui tapissait le sol de la pouponnière. « Nos ennemis ont encore plus de raisons de nous craindre à présent ! »

    Étoile de Chêne retroussa les babines, révélant une rangée de dents jaunes. « Cela ne fera pas de tort au Clan de la Rivière. Ils nous ont peut-être enlevé deux chats exceptionnels mais, grâce à Truffe de Bouleau, il y aura trois guerriers de plus prêts à défendre ce qui nous revient de droit. »

    Ombre d'Érable se sentit piquée au vif.  « Le code du guerrier stipule que nous devons montrer de la pitié envers les guerriers que nous avons vaincu, fit-elle remarquer.

    -Pomme du Crépuscule n'a montré aucune pitié envers Truffe de Bouleau et Nuage de Fleur ! » feula Taches Rousses en fouettant l'air de sa queue.

    C'était un accident ! voulut crier Ombre d'Érable. Truffe de Bouleau est tombé ! Nuage de Fleur n'aurait jamais du le suivre dans la rivière ! Mais elle se contrôla. Elle ne pouvait pas laisser Taches Rousses suspecter une quelconque amitié envers Pomme du Crépuscule. Pas encore. Étoile de Chêne commença à sortir de la pouponnière. « Pour l'instant, la chose la plus importante est la santé et la sécurité des chatons d'Ombre d'Érable, » miaula-t-il. Il y avait une note sombre dans sa voix qui fit dresser la fourrure de la reine. « Nous les élèverons afin qu'ils deviennent de grands guerriers, comme leur père, jura Étoile de Chêne. Et les laisser venger sa mort lorsqu'ils seront prêt. » Il fit volte-face et s'évanouit dans la clairière, laissant le mur de ronces vacillant derrière lui.

    Taches Rousses se pencha sur les petits corps duveteux et toucha délicatement chaque chaton de son museau. « C'est le cadeau de mon frère à son Clan, murmura-t-elle. Et les créatures les plus précieuses de la forêt ! »

    Ombre d'Érable résista à l'envie de repousser Taches Rousses au loin. Ce sont mes chatons, pas les tiens ! Elle savait que l'amitié de la chatte rousse était importante pour l'acceptation de ses chatons au sein du Clan du Tonnerre. Quand les chatons seront en âge de devenir apprentis, la vérité sur leur père sera incapable d'ébranler la loyauté de ses camarades. Même Étoile de Chêne comprendrait, à partir du moment où il les considérera en tant que tels et non pas en référence à l'héritage qu'ils portent. Et quand le Clan de la Rivière apprendra à les connaître, ils ressentiront la même chose ! 

     

    Traduction de Mapleshade's Vengeance (La vengeance d'Ombre d'Érable)  effectuée par Ðidychu - Toute reproduction interdite


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter