• Les neuf vies d'Étoile du Tigre : Le choix du Clan des Étoiles

    Les neuf vies d'Étoile du Tigre : Le choix du Clan des Étoiles

    by Ebbarie

    Rhume des Foins atteignit l'obscure bouche béante au-dessous des pics acérés et s'écarta. « Après toi, Griffe de Tigre, » murmura-t-il.

    Griffe de Tigre dépassa le guérisseur au museau grisonnant et se tint devant l'ouverture du tunnel. Des ombres froides au goût de pierre semblaient mordre ses pattes. Au-dessus de leurs têtes, un vent vif hurlait contre les Hautes Pierres, aplatissant l'herbe de la colline et menaçant d'écraser au sol les quelques corbeaux qui tentaient de s'y confronter. Mais la Grotte de la Vie était silencieuse, attendant que les chats entrent et changent leurs vies au-delà de toute mesure.

    Griffe de Tigre s'était déjà rendu là auparavant, quand il était apprenti du Clan du Tonnerre. Mais cette fois, c'était différent. Aujourd'hui, il était venu réclamer ses neuf vies en tant que nouveau chef du Clan de l'Ombre. Il est arrivé dans le Clan après la mort de leur chef précédent, Étoile Noire, qui avait laissé ses camarades confus, apeurés et toujours traumatisés du règne sanglant d'Étoile Brisée. Si il y avait bien un Clan qui avait besoin d'un chef fort, c'était celui-là. Griffe de Tigre avait attendu son heure, prouvé sa valeur en tant que guerrier et chasseur et montré à ses camarades de Clan adoptifs qu'Étoile Bleue l'avait nommé lieutenant du Clan du Tonnerre parce qu'elle avait vu en lui les compétences d'un futur chef. Le soutient de Patte Noire, Feuille Rousse et Flèche Grise avaient été essentiels pour le pousser au rang de successeur d'Étoile Noire. Après des discussions tendues, les autres chats avaient été convaincus. Et maintenant, Griffe de Tigre se tenait là, sur le point d'obtenir ce qu'il avait toujours rêvé d'avoir. La direction d'un Clan. L'autorité sur tous ces membres. Le pouvoir de déclarer la guerre à ses ennemis.

    Garde l'œil ouvert, Cœur de Feu, je te retrouverai.

    Derrière-lui, Rhume des Foins remua. « Griffe de Tigre, la lune se lève, » miaula-t-il.

    Griffe de Tigre se retourna pour le regarder, ses griffes crissant sur la pierre. « Le Clan des Étoiles m'attendra, » grogna-t-il. De tous les chats dont il avait demandé l'approbation, Rhume des Foins semblait être le plus réticent. Même maintenant, Griffe de Tigre n'était pas convaincu de sa loyauté. Mais les guérisseurs vivaient pour servir leur Clan, et Rhume des Foins ne pouvait s'opposer au vote de la majorité.

    « Le Clan des Étoiles peut-être, mais l'aube non, » marmonna Rhume des Foins.

    Griffe de Tigre laissa ses griffes s'étendre jusqu'à atteindre la lumière de la lune. Rhume des Foins cligna de ses yeux brumeux mais resta là où il est. Griffe de Tigre renifla et pénétra dans le tunnel. Il prit une profonde inspiration et avança dans les ombres, laissant l'obscurité l'engloutir comme de l'eau. Maintenant, il marchait à l'aveuglette, utilisant ses moustaches pour repérer les murs, posant chaque patte prudemment sur le sol froid et humide alors que le tunnel commençait à s'enfoncer plus profondément. Il pouvait entendre Rhume des Foins marcher derrière lui, la respiration râpeuse du guérisseur faisant écho sur les parois de l'étroit tunnel. Griffe de Tigre ressentit une bouffée d'irritation. Qui pourrait faire confiance à un guérisseur qui ne sait même pas se soigner lui-même, de toute façon ? 

    Soudain, le son de ses pas changea, les murs s'éloignèrent de chaque côté de ses moustaches et Griffe de Tigre sut qu'ils avaient atteint la caverne où la Pierre de Lune se trouvait. Il s'avança plus lentement jusqu'à ce qu'il sente son museau effleurer le cristal glacé. Rhume des Foins se rapprocha jusqu'à ce que Griffe de Tigre sente sa respiration chaude sur son flanc.

    « Allonge-toi et presse ton museau contre la pierre, » ordonna le guérisseur.

    Je sais quoi faire, cervelle de souris ! Griffe de Tigre serra les dents et se laissa tomber sur le ventre, grimaçant à la sensation du sol dur et froid sur sa fourrure. Il posa son museau contre la Pierre de Lune et, au même instant, un faisceau de lumière de lune traversa le trou dans le plafond, teintant le cristal d'une lumière blanche éblouissante. Le cœur de Griffe de Tigre fit un bondLe Clan des Étoiles ! 

    Rhume des Foins se hissa derrière Griffe de Tigre. Le guerrier essaya de ne pas reculer devant la puanteur de vieilles herbes qui émanait de la fourrure du guérisseur. « Ne t'inquiète pas, commença Rhume des Foins, si nos ancêtres ne viennent pas à toi. »

    Les neuf vies d'Étoile du Tigre : le choix du Clan des Étoiles

    Tu es aveugle ou quoi ? La Pierre de Lune est illuminée de leur lumière !

    « Quand j'ai amené Lune Noire ici, continua Rhume des Foins, les choses ne...se sont pas passées comme prévu. Le Clan des Étoiles ne l'a pas reconnu comme notre chef car Étoile Brisée était toujours en vie. Ce fut un moment très difficile. »

    Griffe de Tigre résista à l'envie de charcuter les oreilles de ce vieil idiot. Tout était différent cette fois. « Mais nous savons qu'Étoile Brisée n'est plus en vie, miaula-t-il. Et le Clan de l'Ombre lui-même m'a demandé de le guider. Leurs ancêtres vont-ils renier le souhait de leurs camarades toujours en vie ? »

    Rhume des Foins murmura quelque chose qui ressemblait à une prière, puis miaula tout haut. « Le Clan des Étoiles connaît notre destinée mieux que n'importe qui. »

    Et ma destinée, c'est d'être chef ! Griffe de Tigre n'était plus d'humeur à débattre avec ce guérisseur frénétique. Il ferma les yeux et se sentit doucement attiré vers le sommeil. Presque immédiatement, une brise glaciale secoua sa fourrure, emplie d'une senteur d'aiguilles de pins et de marécages. Griffe de Tigre cilla et regarda autour de lui. Il se tenait à l'orée d'une forêt épaisse de pins, recouverte d'une large étendue d'herbe touffue. « Je...Je suis au Clan de l'Ombre ! » haleta-t-il.

    Un chat émergea des arbres. « Pas exactement, ronronna-t-il. C'est notre version du Clan de l'Ombre. »

    Griffe de Tigre regarda le nouveau venu de plus près. C'était un mâle gris sombre au ventre blanc et aux yeux de couleur de la bruyère. Sa fourrure était illuminée de la lumière des étoiles, et Griffe de Tigre pouvait voir le contour des troncs d'arbres à travers ses flancs brumeux.

    « Je suis Étoile de Cèdre, miaula le félin du Clan des Étoiles. Bienvenue. »

    Griffe de Tigre poussa un long soupir, soudain conscient de la tension qui avait fait dresser sa fourrure sur son échine. Le Clan des Étoiles me souhaite la bienvenue ! « Il y en a-t-il d'autres ? » demanda-t-il. J'ai besoin de neuf vies, pas d'une seule ! 

    Étoile de Cèdre fit un geste de la queue vers l'orée des bois. Les ombres s'emplirent de lumière lorsque, un par un, une longue lignée de chats s'avancèrent et hochèrent la tête vers Griffe de Tigre. Le guerrier se leva et les regarda. Ils sont venus !

    Les neuf vies d'Étoile du Tigre : le choix du Clan des Étoiles

    Une petite femelle rousse s'avança jusqu'à n'être qu'à une longueur de queue de souris du museau de Griffe de Tigre. Il tressaillit lorsqu'il réalisa qu'il ne pouvait sentir sa respiration sur sa truffe, puis se rappela que ces chats ne faisaient plus partie du monde des vivants.

    « Nous t'avons longtemps attendu, miaula la femelle. Mon nom est Plume de Bécasse, et je suis morte avant d'avoir pu sauver mon Clan d'Étoile Brisée. Maintenant, mon Clan peut devenir fort à nouveau. »

    Griffe de Tigre pencha la tête. « Si tu veux m'aider, je mènerai ton Clan vers de grandes victoires, plus grandes qu'il n'en a jamais connues. 

    -La victoire ne fait pas tout, miaula Plume de Bécasse d'un ton léger. Parfois, la paix est la plus grande des récompenses. »

    Crois-le si ça te chante. Une fois chef, j'utiliserai ton ancien Clan pour me venger de tous ceux qui m'ont fait du tort. 

    Plume de Bécasse s'avança et pressa son museau contre la tête de Griffe de Tigre. Elle devait s'étirer pour l'atteindre. « Je te donne la vie de la compassion, murmura-t-elle. Essaye de comprendre ce qui est important pour les autres chats et pas juste pour toi-même, et laisse-là guider tes pas. »

    En un instant, l'esprit de Griffe de Tigre s'emplit d'innombrables images de chats souffrants, pleins de joie, criant de terreur ou feulant de rage. Il tituba, bouleversé par les émotions qui le submergeaient et assourdi par le bruit du monde.

    « Sois fort, Griffe de Tigre, murmura Plume de Bécasse. Il faut plus de courage que tu ne le penses pour ressentir les émotions des autres chats. »

    Griffe de Tigre se redressa. Si je suis chef de mon Clan et que ma parole fait loi, pourquoi devrais-je me soucier de ce que mes camarades de Clan pensent ? Mon devoir est de les mener, le leur est de suivre« Merci, Plume de Bécasse, » miaula-t-il tout haut. 

    Les fougères derrière Plume de Bécasse remuèrent et une petite forme en émergea. Pas plus grande qu'un nouveau-né, avec un pelage noir et blanc qui brillait dans la semi-obscurité, le chat trottina jusqu'à Griffe de Tigre et leva la nuque pour le regarder droit dans les yeux. « Je suis Croc de Blaireau ! » couina-t-il.

    Griffe de Tigre renifla. « Tu en es sûr ? Tu es le guerrier le plus petit que j'ai jamais vu ! »

    Un éclat de colère illumina les yeux du chat, contrastant avec son apparence fragile. « Je suis mort en tant que Nuage de Blaireau alors que j'avais quatre lunes. Étoile Brisée m'a forcé moi et mes frères à se battre alors que nous n'avions même pas l'âge d'être apprentis. Mais je me suis battu bravement et j'ai donné ma vie pour sauver mon Clan. Grâce à cela, mon mentor, Croc de Silex, a dit que je pouvais choisir mon nom de guerrier. »

    Griffe de Tigre acquiesça. « Bien. Et donc, quelle vie peux-tu me donner ?  »

    Croc de Blaireau cilla. « Sois patient, le prévint-il. Tes vies viendront lorsque nous l'auront décidé, pas quand toi tu souhaiteras les recevoir. » Il fit un pas de plus et s'étira jusqu'à ce que son museau effleure le menton de Griffe de Tigre. « Je te donne une vie pour entraîner les jeunes chats de ton Clan avec sagesse. Entraîne-les lorsqu'ils sont forts assez pour survivre à leur première bataille, et encourage-les à écouter les conseils des autres, même les anciens, pour qu'ils apprennent le plus possible des histoires de leurs camarades de Clan. »

    Une vague chaleureuse traversa Griffe de Tigre, emplie de voix venant de chatons minuscules. Il reconnut son propre enthousiasme de quitter la pouponnière et de commencer à s'entraîner et il retroussa les babines avec amusement. Oh, j'entraînerai mes jeunes camarades de Clan, jura-t-il. Ils sauront bientôt qu'ils appartiennent au Clan le plus puissant de la forêt et ne méritent rien que la victoire dans chaque bataille ! 

    Croc de Blaireau s'éloigna tel une ombre pas plus grande que la patte de Griffe de Tigre. Un autre chat prit sa place. Griffe de Tigre fixa avec incrédulité le grand mâle roux qui lui avait donné la vie. « Étoile de Sapin ! » souffla-t-il. 

    Le mâle roux sombre acquiesça. « Oui, bien que ce n'est pas le nom que j'avais quand je suis mort. »

    Griffe de Tigre sentit ses griffes s'enfoncer dans la terre meuble. « Parce que tu étais un chat domestique, gronda-t-il.

    -C'est de cette manière que j'ai choisi de finir ma vie, approuva Étoile de Sapin. Mais je marche avec nos ancêtres pour cette nuit afin de te donner une vie pour rester attentif à ce qu'il se passe au-delà des frontières des Clans. Il y a des bons chats partout, Griffe de Tigre. Ne l'oublie pas. » Il s'avança et effleura le museau de Griffe de Tigre avec le sien.

    Un flot d'images assaillit l'esprit de Griffe de Tigre : des prairies vertes, des rivières calmes, des nids de Bipèdes faits de pierre rouge, des Chemins du Tonnerre grondants de bruits de monstres. Il secoua la tête pour les chasser. « Je serai loyal envers mon Clan avant tout, » grogna-t-il. 

    Étoile de Sapin inclina la tête. « Le code du guerrier n'en demande pas moins. Mais ne suppose pas que tous les chats sont tes ennemis ou incapables de t'aider d'une façon ou d'une autre. » Il se tourna pour partir, puis regarda en arrière. « Je suis fier de toi, mon fils, miaula-t-il. Lorsque j'ai quitté la forêt, j'ai cru ne jamais te revoir. Mais voilà où tu en es, chef du Clan de l'Ombre. Peut-être pas le choix que j'aurais fait, ajouta-t-il avec ironie, mais tu as surmonté des épreuves difficiles pour en arriver là, et tu mérites ta récompense. »

    Les neuf vies d'Étoile du Tigre : le choix du Clan des Étoiles

    Et j'ai fait tout cela sans toi, feula Griffe de Tigre pour lui-même. Sa fourrure lui piquait en pensant que son père - le félon qui était devenu chat domestique - avait osé lui donné à lui - un loyal guerrier dont seul le sang de guerrier coulait dans ses veines - l'une de ses vies. Je ne me priverai pas de la perdre au combat, pensa-t-il.

    Le prochain chat à lui faire face était une petite femelle gris pâle que Griffe de Tigre ne reconnut pas. Comme si elle avait lu dans ses pensée, elle miaula, « Tu ne me reconnaîtras pas, Griffe de Tigre. Mon nom est Fleur Blanche. J'ai marché dans ces bois il y a fort longtemps, bien avant ta naissance. Mais si nous nous étions rencontrés avant, tu m'aurais remarquée, je pense ? »

    Surpris, Griffe de Tigre regarda la femelle de plus près. Sa tête atteignait tout juste son poitrail et sa fourrure pendait lâchement sur son corps osseux. S'il l'avait rencontrée en plein milieu d'une bataille, il l'aurait balayée d'un coup de patte comme si elle n'était rien de plus qu'un vulgaire insecte sur son chemin. Fleur Blanche ne lui laissa pas le temps de répondre. « Je te donne une vie pour comprendre que la taille ne fait pas tout. La force ne signifie pas toujours le pouvoir, et tu devrais respecter tes ennemis, peu importe à quoi ils ressemblent. » Elle toucha son poitrail de son museau, et Griffe de Tigre ressentit un calme étrange se répandre à travers lui, froid et lourd comme de l'eau sur sa fourrure. À son grand désarroi, il se mit à frissonner - pas juste à cause du froid mais aussi à cause de la peur. De quoi avait-il peur ? Il plongea ses griffes profondément dans le sol pour se tenir debout.

    Fleur Blanche le fixa. « Prends garde aux chats de petite taille, » murmura-t-elle en s'éloignant dans les ombres.

    Un mâle brun clair tigré haut sur pattes vint après, nommé Étoile de Jonc, chef du Clan de l'Ombre du temps où il y avait encore cinq Clans dans la forêt. Il était si vieux, Griffe de Tigre pouvait clairement voir les arbres à travers sa silhouette brumeuse. Mais sa voix était forte et stable lorsqu'il posa son museau sur la tête de Griffe de Tigre.

    « Je te donne la vie de la fierté du Clan de l'Ombre, et sache qu'il peut se sortir seul de toute situation. Le Clan de l'Ombre n'a pas besoin d'alliés, pas besoin d'aide des autres Clans lorsque les temps sont durs. Tes chats trouveront toujours un moyen de survivre si tu leur en donnes la chance, Griffe de Tigre. »

    Cette vie donna l'impression à Griffe de Tigre de grandir de l'intérieur, plus grand qu'un renard, plus large qu'un blaireau, empli de la certitude que le Clan de l'Ombre était le plus fort de tous. Peu importe ce qui se passait dans la forêt, le Clan de l'Ombre en sortirait victorieux !

    Une femelle rousse et blanche aux yeux doux prit la place d'Étoile de Jonc. « Je me nomme Étoile de Fleur, miaula-t-elle. Comme toi, je n'étais pas lieutenant du précédent chef du Clan de l'Ombre. Ce chef, Moustache Blanche, est mort la première nuit de son règne, avant d'avoir eu une chance de recevoir ses neuf vies et avant d'avoir pu nommer un nouveau lieutenant. Notre guérisseur, Balafre Rouge, a alors reçu un signe du Clan des Étoiles - la tige d'un perce-neige - qui montrait la volonté de nos ancêtres de me voir nommée chef. » Elle s'approcha plus près et pressa son museau parfumé sur la joue de Griffe de Tigre.

    « Je te donne la vie de la foi envers le Clan des Étoiles, murmura-t-elle. Aie confiance en tes ancêtres guerriers, laisse-les te guider lorsque tout semble sombre, et honore-les de ta loyauté durant le restant de tes neuf vies. »

    Le pelage de Griffe de Tigre s'éclaira de la lumière des étoiles et lui picota jusqu'au bout de sa queue. Il y avait de la férocité dans cette vie, mais aussi la chaleur de la fourrure du ventre d'une mère, tout cela illuminé d'étincelles de lumière.

    Étoile de Fleur se tint un moment contre le museau de Griffe de Tigre, avant qu'un doux toussotement venant de derrière ne la fasse reculer. Un mâle brun-roux tigré s'avança, et Griffe de Tigre grimaça en voyant la cicatrice qui s'étendait de l'oreille du matou jusqu'à la limite de sa mâchoire. 

    « Mon nom est Balafre Rouge, » miaula le félin tigré. Il regarda par-dessus son épaule pour vérifier qu'Étoile de Fleur avait disparu parmi les arbres. « Je suis le guérisseur qui avait révélé à Étoile de Fleur que le Clan des Étoiles l'avait choisie comme notre chef. Mais tu dois savoir une chose. Ce signe était faux. J'ai ramassé la tige et l'ai placée au milieu du camp, puis j'ai annoncé à tout le monde que nos ancêtres avaient parlé. Nous avions besoin d'un chef, et je leur en ai donné un. » Ses yeux pâles semblaient brûlants et fiévreux alors qu'il se traînait en avant pour poser son museau contre le mentor de Griffe de Tigre. « Écoute le Clan des Étoiles, mais ne le laisse pas brouiller tes propres sens. Je te donne la vie de la croyance en tes propres instincts. Le Clan des Étoiles te guidera, mais toi seul en tant que chef peut diriger les pas de tes camarades de Clan.

    Griffe de Tigre acquiesça. Enfin une vie qui a du sens ! Il ressentit une bouffée de confiance en lui dans sa poitrine, brûlante comme du feu et rugissant comme le vent. Seul lui savait ce qui était juste pour le Clan de l'Ombre ! Ils étaient siens à présent ! 

    Une femelle sombre écaille-de-tortue s'avança. Ses yeux brillaient comme deux lunes jaunes, contrastant avec les ombres de derrière. « Je suis Cœur de Mousse, annonça-t-elle. J'étais guérisseuse il y a bien longtemps, lors d'un temps où les chats mourraient chaque jour de batailles inutiles contre les autres Clans. La forêt était lieu de sang, et mes herbes étaient inutiles face à des chats qui mouraient avant même que j'aie pu les aider. Avec les autres guérisseurs, nous avons créé un nouveau code, dans lequel chaque guerrier n'aurait pas à tuer ses ennemis pour assurer la victoire. Qu'adviendrait-il des Clans si nous laissions tout ce sang se répandre sur le sol ? » Elle toucha le museau de Griffe de Tigre avec le sien. « Je te donne la vie de la pitié. La victoire peut laisser la vie à deux opposants. Ton ennemi peut bien être le plus faible de cette bataille, il mérite de vivre et d'avoir une nouvelle chance. »

    Quel genre de victoire est-ce d'épargner son ennemi et de le laisser attaquer de nouveau ?

    Griffe de Tigre se prépara à contrer la vague de chaleur qui s'engouffrait en lui. Il détesta la douceur qui léchait sa fourrure et ferma son esprit aux images de guerriers blessés qui défilaient devant ses yeux. S'ils perdent, ils méritent de mourir !

    Il ouvrit les yeux et vit Cœur de Mousse qui le fixait. « La pitié amène la force, souviens-t-en, » murmura-t-elle. 

    Griffe de Tigre se sentit alarmé. L'ancienne savait-elle que Griffe de Tigre ne voulait pas de cette vie ? Cœur de Mousse s'en alla et le chat qui s'était tenu à côté de Griffe de Tigre tout ce temps s'avança. « Tu as encore une vie à recevoir, miaula Étoile de Cèdre. Tu es prêt ? »

    Griffe de Tigre hocha la tête. Encore une vie, et je serai le vrai chef du Clan de l'Ombre !

    Étoile de Cèdre poussa un soupir. « Je n'aurais jamais du nommer Étoile Grise comme lieutenant, miaula-t-il. Tous ces problèmes prennent racine à partir de ce moment. Si seulement j'avais su ce qui nous attendait...» Il leva la tête et posa son museau contre celui de Griffe de Tigre. « Je te donne la vie de la clairvoyance, pour entrevoir les conséquences de tes actions, peu importe quand cela adviendra dans le futur. Ce sera la tâche la plus dure et la plus solitaire de tes devoirs de chef, Griffe de Tigre, mais essentielle pour la sécurité de ton Clan. Ne te précipite pas. Regarde au-delà, et choisis le chemin qui mène à ce que tu souhaites pour tes camarades de Clan. »

    La vie était claire et étincelante comme la lumière de la Pierre de Lune. Elle dansait à travers la fourrure de Griffe de Tigre et aiguisait tous ses sens jusqu'à ce qu'il ait l'impression de voir les frontières du Clan des Étoiles. Quelque chose remuait au fond de l'esprit de Griffe de Tigre.

    « Mais Étoile de Cèdre, où sont mes vies pour le courage ? Pour la force dans la bataille et la vengeance sur mes ennemis ? » Il sentit sa voix devenir aiguë à cause du doute et grimaça. Étoile de Cèdre le fixa calmement du regard. « Tu as déjà assez de courage, de force et de vengeance en toi. C'est le devoir du Clan des Étoiles de te donner des vies pour combler tes faiblesses, et de rendre ton règne équitable pour tous les félins dont tu prendras soin. »

    Griffe de Tigre remua les oreilles. Si le Clan des Étoiles me fait confiance pour remporter des batailles sans leur aide, qui suis-je pour répliquer ? « Merci, Étoile de Cèdre, miaula-t-il.

    -Bienvenue, Étoile du Tigre ! » déclara Étoile de Cèdre qui recula et haussa la voix. « Dirige bien le Clan de l'Ombre avec chacune de tes vies ! 

    -Bienvenue, Étoile du Tigre ! 

    -Étoile du Tigre !

    -Étoile du Tigre ! »

    Étoile du Tigre se délecta des acclamations des chats du Clan des Étoiles. Enfin ! J'ai attendu ce moment toute ma vie. Il regarda alentour et vit un groupe de chats rassemblés, le regard anxieux et optimiste. Il reconnut les anciens du Clan de l'Ombre : Œil de Faucon, Fleur de Pavot, Fleur de Jais et Orage du Matin. Et à côté d'eux, Étoile Noire - ou peut-être Lune Noire car il n'a jamais reçu ses neuf vies ? Je ramènerai ton Clan à sa gloire passée, promit silencieusement Étoile du Tigre. Tu peux me croire.

    Les chats étoilés commencèrent à disparaître devant lui. Rhume des Foins apparut, faisant sursauter Étoile du Tigre. « J'étais là depuis le début, miaula Rhume des Foins. Il faut partir à présent. »

    Étoile du Tigre acquiesça. « J'ai un Clan à diriger, » déclara-t-il. 

    Rhume des Foins marqua une pause et le fixa du regard. « Avec la bénédiction du Clan des Étoiles, miaula-t-il. Étoile du Tigre, tu dois écouter ce que nos ancêtres t'ont dit ce soir. Si tu ne respectes pas ce que chaque vie signifie, le Clan des Étoiles ne peut pas t'aider. »

    Étoile du Tigre se crispa. Son guérisseur était-il en train de le menacer ? « Je n'ai rien entendu ce soir qui puisse interférer avec ce que je veux faire de mon Clan, grogna-t-il. Tu es mon guérisseur, Rhume des Foins. Tu me sers bien avant de servir tes camarades de Clan, bien avant de servir le Clan des Étoiles. »

    Le regard de Rhume des Foins s'assombrit un moment, puis il inclina la tête. « Bien sûr, Étoile du Tigre, » murmura-t-il. 

    Étoile du Tigre leva la tête et balaya le paysage étoilé du regard. « Le Clan de l'Ombre est mien, murmura-t-il. Et j'ai neuf vies pour faire en sorte qu'ils se souviennent de moi pour toujours ! »

     

    Traduction de "Tigerstar's Nine Lives : StarClan Makes It's Choice" dans The Ultimate Guide effectuée par Ðidychu - toute reproduction interdite.

    Les neuf vies d'Étoile du Tigre : Le choix du Clan des Étoiles


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Avril à 18:53

    Bien traduit ! Au fait "méfie toi des chats de petite taille" n'est pas une allusion à Fléau ?

    2
    Mercredi 17 Avril à 19:00

    Merci ! Et si, c'est bien de Fléau qu elle parle 

    3
    Jeudi 18 Avril à 18:09

    Je pense qu'ils les a eues ses neufs vies , mais qu'il a décidé de ne pas les avoir . Et du coup ça a pas marché .

    4
    Jeudi 18 Avril à 19:21

    Comment ça ? Bien sûr qu il les a eues jusqu'au bout

    5
    Vendredi 19 Avril à 19:14

    Il ne voulait pas de toutes les vies, par exemple il ne voulait pas de vie venant de son père .

    6
    Vendredi 19 Avril à 20:08

    Mais il est quand même obligé de la recevoir

    7
    Samedi 20 Avril à 13:34

    Oui , c'est vrai .

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter