• [Histoire inédite] Croc Jaune raconte la naissance d'Étoile Brisée

    [Histoire inédite] Croc Jaune raconte la naissance d'Étoile Brisée

    Croc Jaune nous raconte tout ce qu'elle a enduré depuis la naissance de Petite Brisure.

    *

    Dès que j'ai découvert que j'attendais des chatons, j'ai su que c'était une punition du Clan des Étoiles. Les guérisseurs ne sont pas censés tomber amoureux. Mais relation avec Étoile Grise était mal, et je le savais.

    Cependant, je ne m'attendais pas à ce que le Clan de l'Ombre tout entier paie pour mes erreurs.

    J'ai gardé mon secret. Personne ne savait que leur guérisseuse attendait des petits, hormis bien sûr Étoile Grise, à qui je l'avais dit. Il était tellement heureux... J'aurais du être terrifiée. Avoir l'arrogance de croire que nous pouvons faire ce que nous voulons, sans conséquence...

    La mise bas fut difficile, horrible. Ça aussi, c'était un signe. Je m'étais faufilée hors du camp le matin, en sachant que mes chatons arrivaient. J'ai trouvé un creux dans un arbre mort. Il y avait une odeur de champignon et de pourriture. Je n'ai pas eu la force d'avancer davantage. J'espérais que la puanteur masquerait mon odeur tandis que je donnais naissance, seule dans les bois. Je ne souhaitais pas être trouvée par quiconque, même pas par Étoile Grise. Je voulais juste que cela s'arrête.

    J'ai eu l'impression d'être restée là durant trois jours. J'ai mal partout - de ma fourrure jusqu'à mes griffes. En tant que guérisseuse, j'aurais du être capable de m'occuper de moi-même, mais j'étais trop faible pour faire quoi que ce soit, même pour manger les herbes que j'avais prises.

    Finalement, il y eut trois chatons près de moi. Deux d'entre eux se tortillaient, l'autre était complètement immobile. Je l'ai poussée avec ma patte, mais elle était mort-née. Elle n'ouvrirait jamais les yeux. J'ai ramené les autres vers moi. Avec toute la force qui me restait, je me suis mise à les lécher, essayant de les réchauffer afin qu'ils se réveillent. L'un laissa échapper un gémissement au moment où je l'ai touché ; l'autre geignit doucement et agita les pattes. J'ai vu dès le début que ce mâle était un battant. Il faisait tellement de bruit que j'ai été étonnée qu'il n'ait pas attiré le Clan entier. Il a donné un petit coup de patte à sa sœur, mais elle réagissait à peine. 

    Je la léchais encore et encore, mais sa respiration ralentissait, jusqu'à ce que, finalement, elle s'arrête de respirer. Sa queue remua une dernière fois avant de retomber. J'ai enfoui mon museau dans sa fourrure, assaillie par le chagrin. C'était un signe du Clan des Étoiles. Ces chatons n'auraient jamais du voir le jour.

    J'ai dirigé mon attention vers le seul survivant de la portée. L'expression que j'ai vue sur son visage...Il était nouveau en ce monde - encore aveugle, il pouvait à peine se traîner jusqu'à mon ventre pour se nourrir. Et pourtant, je voyais déjà sur son visage une émotion...De la colère ? De la haine ? Je n'avais jamais vu un regard aussi effrayant.

    La peur m'a assaillie, et j'eus soudain froid. Peut-être ce petit n'était-il pas non plus destiné à survivre. Un chaton né avec tant de rage en lui ne pouvait qu'apporter des problèmes.

    Et puis il s'est tourné vers moi. Il était si petit, il avait besoin de moi. Peut-être avais-je mal interprété les choses. Ce n'était qu'un chaton, après tout - mon chaton, le fils d'Étoile Grise, le chat que j'aimais. Je ne pouvais pas le garder, mais je pouvais le regarder grandir. Je pouvais m'assurer qu'il devienne un bon guerrier. Lorsque je lui ai léché la tête, il a émis un ronronnement.

    J'ai enterré ses sœurs profondément, pour que personne ne les retrouve, avant de retourner au camp. J'ai traversé les sous-bois, la fourrure emmêlée et empestant, le chaton pendant de mes mâchoires. Je me suis arrêtée pour me nettoyer dans l'eau près de l'entrée du camp. Aucun chat n'aurait pu deviner le calvaire que je venais d'endurer.

    Étoile Grise s'est aperçu de notre présence dès la minute où nous avons franchi le tunnel de ronces. Il ne m'a même pas regardée ; il n'avait d'yeux que pour le chaton. Un regard plein d'espoir et d'émotion. Il s'est précipité pour me suivre dans la pouponnière.

    Bien sûr, Œil de Serpent était là avec ses deux petits, nés quelques jours auparavant. Son pelage brun pâle tigré et son ventre blanc avaient l'air de briller dans la pénombre de la pouponnière. Elle m'a regardée, les yeux plissés, l'air hostile. Je n'avais jamais aimé ni fait confiance à Œil de Serpent, mais c'était la seule reine, en ce moment. Je n'avais pas le choix.

    J'ai posé le chaton à ses pattes, et il a poussé un cri furieux.

    « Qu'est ce que c'est que ça ? demanda Œil de Serpent.

    -C'est un chaton, ai-je répondu.

    -C'est le mien », déclara fièrement Étoile Grise.

    « Ah oui ? répliqua sèchement Œil de Serpent. C'est un miracle. Si j'avais sur que les mâles pouvaient avoir des petits, j'aurais laissé Museau Balafré se débrouiller avec mes chatons. »

    Étoile Grise l'ignora. L'espace semblait réduit, avec lui. J'aurais voulu me presser contre sa fourrure et lui parler de tout ce que j'avais enduré, ces deux corps dans la forêt. Mais il ne me regardait toujours pas.

    Il s'est penché sur son fils et l'a reniflé. Lorsque le chaton tenta de lever sa tête, il remua la patte, qui se posa un instant sur le museau d'Étoile Grise.

    Surpris, le chef recula.

    « Regardez ça ! s'écria-t-il, ravi. C'est déjà un vrai petit guerrier ! »

    Le regard jaune d'Œil de Serpent posé sur moi me mettait mal à l'aise.

    « Sa mère désire rester anonyme, ai-je dit. Elle ne peut pas élever ce petit, et elle espère que tu prendras soin de lui à sa place.

    Œil de Serpent fouetta l'air de sa queue. « Quel type de stupidité est-ce là ? lança-t-elle. Et pourquoi devrais-je m'encombrer d'une autre boule de poils ? Je ne voulais pas non plus de ces chatons, mais je ne les donne pas à un autre chat pour autant. Ce n'est pas à moi de m'occuper de tous les chatons du Clan dont on ne veut pas.

    Lorsque Étoile Grise grogna, Œil de Serpent recula. « Ce chaton était voulu, cracha-t-il. C'est mon fils, et je le revendique toujours comme tel. C'est un honneur pour toi, chatte indigne. Qui ne voudrait pas être la mère du fils du chef - et peut-être le futur chef ? »

    Œil de Serpent siffla doucement. Mais elle savait qu'il était inutile de discuter avec Étoile Grise. Et peut-être avait-elle compris qu'en étant la mère du fils d'Étoile Grise - même si la tribu savait qu'elle n'était pas sa vraie mère -, elle détiendrait un certain pouvoir au sein du Clan.

    « Bien, c'est d'accord, cracha-t-elle. Confie-le moi. »

    En déposant mon fils au creux du ventre d'Œil de Serpent, j'eus un pincement au cœur. J'étais inquiète. Quelle vie aurait-il, avec une reine aussi ambitieuse qu'Œil de Serpent pour l'élever ? Personne ne saurait que j'étais sa mère, pas même mon propre chaton. Je ne pourrais jamais lui apprendre à être bon, à suivre le code du guerrier et à avoir confiance en la sagesse du Clan des Étoiles. Je ne pourrais espérer qu'il devienne ainsi.

    « Il s'appelle Petite Brisure » ai-je dit, la voix hésitante. Œil de Serpent regarda la queue courbée du chaton, comme une branche cassée, et acquiesça. C'est de là que chacun croirait qu'il tire son nom. Mais en vérité, je lui ai donné ce nom en référence au sentiment que j'ai ressenti dans ma poitrine après l'avoir abandonné, comme si mon cœur s'était brisé, comme si ma vie s'était déchirée.

    La plupart des chats considèrent Cœur de Renard, le lieutenant du Clan, comme la mère de Petite Brisure. Elle ne contredit jamais les rumeurs ; le fait que la tribu croit qu'elle était la vraie mère du fils d'Étoile Grise était un avantage. Elle est morte quelques lunes plus tard, dans une bataille contre des rats, près du Charnier, peu après qu'Œil de Serpent ait succombé au mal vert. Le lieutenant suivant, Pelage de Pollen, ne fit pas long feu non plus. À ce moment-là, Plume Brisée était assez âgé pour seconder Étoile Grise.

    Ce dernier pensait que son fils ferait un bon chef. Il ne voyait aucun des défauts de Plume Brisée - sa fourberie, sa cruauté, sa nature violente. Étoile Grise s'est désintéressé de moi. Dès le moment où il a posé le regard sur ce chaton, il n'a eu d'yeux que pour lui.

    Ma punition commença lorsque Plume Brisée accéda au pouvoir. J'ai alors réalisé quel monstre j'avais mis au monde. Mais c'était de ma faute, et je devais vivre avec. Et une partie de moi se rappelait du nouveau-né auquel j'avais donné naissance dans cet arbre mort.

    Quand j'ai dû le tuer pour protéger mon nouveau Clan, je savais que mon châtiment avait touché à sa fin. Je l'avais amené en ce monde ; je me devais de l'en renvoyer, aussi douloureux que ce soit.

    Mais j'avais trouvé un meilleur fils que ce que Plume Brisée avait jamais pu être. J'espérais seulement que Cœur de Feu deviendrait le grand chef qu'Étoile Brisée n'était pas, et que, d'une certaine manière, je l'avais aidé à le devenir.

    Alors, peut-être, le Clan des Étoiles me pardonnera.

    Source de l'article : La croisée des Clans (http://www.croiseedesclans.fr)

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 29 Mai 2015 à 20:26

    je n'arrive pas à croire que Étoile brisée était comme ça depuis les secondes de sa naissance...

    C'est juste horrible.

    Pourtant je vois des images tellement douces sur Internet...

    2
    Vendredi 29 Mai 2015 à 20:43

    C'est vrai que c'est horrible de voir que même quelques instants après sa naissance il est déjà destiné à être mauvais...

    Mais j'en veux beaucoup à Etoile Grise d'abandonner Croc Jaune comme ça !

    3
    Vendredi 29 Mai 2015 à 20:44

    MOI JE CROYAIS QU'ILS S'AIMAIENT POUR DE VRAI

    AAAAAAAAAAAAAAAAAAH

    *pleure dans un coin*

    4
    Vendredi 29 Mai 2015 à 20:45

    Ils s'aimaient...avant la naissance d'Etoile Brisée Dx

    5
    Vendredi 29 Mai 2015 à 20:45

    oui

    AVANT D,x

    6
    Vendredi 19 Juin 2015 à 20:55

    C'est triste et beau à la fois x'D Je dit "beau" car à la fin, elle prend Cœur de Feu comme son fils (comme elle le dit elle-même) même si elle n'avais pas l'air de l’apprécier la 1ere fois, elle l'adorait quoi ! xd

    7
    Vendredi 19 Juin 2015 à 20:57

    Je suis d'accord avec toi !  Oui, la première fois qu'elle a vu Nuage de Feu c'était pas le grand amour xD

    8
    Vendredi 19 Juin 2015 à 20:58

    Mais en faite, dans le Clan du Tonnerre, elle a trouvait son propre fils. Mais c'est horrible, en faite;

    Tellement il était mauvais que ses deux sœurs sont morte dès leurs naissance ! XD

    9
    Vendredi 19 Juin 2015 à 21:00

    C'était sa punition : qu'Etoile Brisée survive et pas les autres. Ouais dès sa naissance il a déjà un regard plein de haine qui fait peur o3o

    10
    Vendredi 19 Juin 2015 à 21:02

    Mais, pourtant, Feuille de Lune, sa punition de s'être enfuit avec Plume de Jais et d'avoir des chatons avec. Sa punition, c'est la mort de Museau Cendrée et que Plume de Jais l'a rejette après '-'

    11
    Samedi 13 Février 2016 à 13:00

    patte  de lézard pas oeil  de serpent

    12
    Samedi 13 Février 2016 à 13:01

    j'avoue quel salaud étoile brisée

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter